Spoort het of spoort het niet ?

Pano krijgt een unieke blik achter de schermen van het Belgische spoor. Een gigantische en complexe machine die elke dag 850 000 reizigers naar hun bestemming brengt. Hoe wordt deze machine bestuurd ? NMBS en Infrabel willen door centralisering en digitalisering het treinverkeer performanter laten rijden. Maar in de praktijk loopt het regelmatig in de soep. Een reportage van Wim Van den Eynde en Laura Niclaes (Pano reportage 21 februari 2018 – VRT NWS).

March 29, 2017

BRUXELLES ET SON HISTOIRE DU GRAFFITI

Mémoire de Master 2 professionnel présenté par Léa Lavigne (Université de Lyon, Institut de la communication, année universitaire 2013-2014).

Résumé :

Notre recherche a choisi d’aborder l’émergence du graffiti bruxellois et d’analyser ses formes de reconnaissance actuelle dans la sphère culturelle et artistique.

Le mouvement graffiti moderne est né sur le territoire américain dans le courant des années 1960 dans un contexte social marqué par la précarité des classes noires américaines et par la violence des guerres de gang.   Dans ce contexte apparait un des plus importants mouvements de la jeunesse populaire moderne : le graffiti.

Vingt ans après, ce mouvement traverse les frontières de l’Europe et se propage dans plusieurs villes. Bruxelles figure parmi celles‐ci.   Le graffiti y évolue en fonction du contexte particulier de la société bruxelloise.

Cette recherche se veut être une analyse critique des singularités du graffiti bruxellois depuis son émergence jusqu'à sa reconnaissance actuelle.

Avec la participation de :

AIEN,  ALI, ARNAUD, AXEL, DEFO, FANTOMAS, Nicolas FRAGNEAU, FRED, Adrien GRIMMEAU, KAMY, Karine LALLIEUX, NICOLAS, OBÊTRE, Benoît QUITTELIER et TREVOR.

Télécharger le mémoire "Bruxelles et son histoire du graffiti"de Léa Lavigne.

Source : www.lamanufacturedespaysages.org